Évènement Ambassadeur SEIZE

Le 27 avril dernier, les membres du réseau des Ambassadeurs du programme SEIZE Réunion se sont retrouvés lors du premier évènement de l’année 2023 afin de faire le bilan 2021-2022 du programme et d’échanger autour de la thématique du « coût de l’inaction en France ». 

Cet évènement était également l’occasion pour nos Ambassadeurs d’échanger : sur leurs succès et difficultés rencontrés dans le cadre de la mise en place d’une démarche de la maîtrise de la demande en énergie (MDE) au sein de leur organisation mais aussi de partager leur retour d’expérience sur les offres du programme SEIZE Réunion.

Nous avons transcrit et compilé ces retours d’expériences dans le tableau ci dessous, par typologie d’organisation, afin de vous aider à vous lancer, vous aussi, dans la MDE de votre entreprise ou de votre collectivité.

ProfilObjectifs en matière de MDE Rex sur les offres du programme Résultats constatésActions en cours /  à mener 
900 salariésÊtre performant, réduire nos  consommations sans freiner notre développement.
Tiens a coeur d’être un relais de ces sujets sur le territoire.
Format d’atelier interactifBonnes pratiques en matière d’utilisation des mails (plus attentifs aux nombres de destinataires dans les mails). Prise de conscience notamment sur l’utilisation de la climatisation. 
Une trentaine de salariésÀ entrepris une démarche de certificationDispose du kit de mesure depuis 1 an (de données analysées sur cette période)
Participation active au sein du réseau Ambassadeurs
Baisse de la consommation
Prise de conscience et écogestes : veille équipements informatiques, rallonge avec interrupteur 
Effectuer un bilan de Gaz à effet de serre (GES) / poursuivre sur des actions de rénovation. 
Poursuit les actions pour une prise de conscience des salariés ( bureau et maison) – conseils vers les aides disponibles.
Prescripteur du programme Au vu du contexte économique, les sujets en lien avec le développement durable avaient été mis un peu de côté. Sur les offres : simples, réalistes, adaptées aux entreprises artisanales.
Des retours enthousiastes sur le kit de mesure. 
Redécouvre les gestes simples : éteindre la lumière. À donner l’impulsion pour mettre en place d’autres actions : de nettoyage (cleanup)Poursuivre les actions de sensibilisation et d’accompagnement vers les dispositifs d’aides existants à la Réunion dont le programme SEIZE 
Entreprise de plus de 1000m2Décret tertiaire s’est imposé à eux Bons retours sur les ateliers de sensibilisation, vont s’équiper du kit de mesure Bons retours sur les ateliers, mise en place de l’affichage des écogestes  
3ème plus gros consommateur d’électricité de la Réunion – 50 salariés – 4 sites À enclencher une démarche de certification ISO 50001 
Souhait d’élargir la démarche d’économie et de maitrîse de la demande d’énergie
Programme SEIZE en phase avec leurs besoins Deux sites sur lequel ils ont constaté entre 33% et 50% de baisse des consommations, sans aucune action opérationnelle – cette baisse serait donc liée directement à la sensibilisation. 
Établissement de santé Projet d’initier la transition écologique Ont démarré par la sensibiliser des professionnels de santé 
Amorce l’installation des kits de mesure afin de mesurer les économies réaliser. 
Bons retours sur les ateliers. Changer de contrats énergétiques (plus adaptés à la consommation) et effectuer des travaux de rénovation 
Association rattachée à une collectivitéEngager les élus sur la sobriété énergétique 
Redonner du pouvoir d’agir aux citoyens 
Travailler sur le changement de comportement – sensibiliser tôt (les enfants) 
Développement des EnR (solaire)
Stratégie repose sur les 17 objectifs de l’ONU
Ateliers de sensibilisation auprès des agents – bons retours  Mesurer l’impact des actions
Organisme de formation – plus de 150 employés Labellisation RSE Accessible : gratuité des offres du programme. 
Les messages et la sensibilisation sont mieux entendus par une personne externe à l’entreprise : atelier SEIZE.
Découvre l’impact des gestes simples. L’atelier fait passer le message sans tenir un discours culpabilisant et permet de rallier tout le monde à la cause. Les écogestes s’appliquent aussi bien à titre personnel (chez soi) qu’en entreprise – “On a tous intérêt à connaitre ces gestes”  
Producteur d’énergie Projet de construction une centrale PV – démarche d’amélioration continue pour réduire notre consommation et nos émissions de CO2 Sensibilisation / éclairage led / écogestes  Sensibilisation effectuée aupprès d’une quinzaine de stations-service avec des économies constatées pour certains à hauteur de 500€ sur un trimestre en appliquant les écogestes. Objectif : 20 à 25% de réduction de consommation d’énergie
Collectivité Actions déjà mises en place en faveur du développement durable et de la préservation de la biodiversité. Atelier de sensibilisation auprès des agents : a permis d’aborder les enjeux de la transition énergétique à la réunion (remettre le contexte) afin d’obtenir l’adhésion de tous – visée pédagogique.Facilité l’adhésion de tous.Prolonger certaines actions tout au long de l’année.
Réduire l’éclairage de nuit.
Retours d’expériences sur les offres du programmes SEIZE Réunion / typologie d’organisation

Coût de l’inaction en France

Que sait-on des coûts engendrés par le changement climatique à l’échelle nationale ?

  • Nécessité d’améliorer les connaissances afin de mieux anticiper le risque climatique.
  • Difficulté à réaliser des quantifications des dommages par secteur.
  • Nécessité de s’appuyer sur les Plans Climat Air Energie Territoriaux de la CIREST, CINOR, TCO, CIVIS et CASUD

Les principaux domaines affectés

Ressource en eau : Entre 1990 et 2018, diminution de 14%.  Impact sur la production d’énergie, sur l’agriculture.​

Agriculture : Dommages d’un milliard d’euros par an d’ici 2050 en France métropolitaine.​

Forêts : Bénéfique à horizon 2030-2050 et négatif à horizon 2100.

Risques littoraux : Le niveau moyen global des mers a augmenté de 14 à 25 centimètres entre 1901 et 2018. Valeur estimée entre 0,8 et 8 milliards d’euros. ​

Biodiversité : vulnérabilité particulière des écosystèmes ultramarins. À La Réunion : exposition accrue aux incendies ou très forte vulnérabilité des écosystèmes coralliens. Les écosystèmes français sont le support d’activités économiques représentant un chiffre d’affaires de plus de 80 milliards d’euros.​

Energie : Augmentation de l’utilisation de la climatisation – 1,7 milliard d’euros à l’horizon 2050, soit 56 millions d’euros en moyenne par an.​

Infrastructures : Les bâtiments – Montant des sinistres liés aux catastrophes naturelles estimé à 4,6 milliards d’euros par an entre 2020 et 2050. ​

Santé : accroissement de la fatigue, perte d’attention, symptômes cardiovasculaires, troubles de la grossesse… Le coût cumulé entre 2015 et 2020 en France métropolitaine de cette surmortalité est estimé entre 16 et 30 milliards d’euros par Santé publique France.​

Source : Coût de l’inaction face au changement climatique en France : que sait-on ?

www.strategie.gouv.fr

Pour aller plus loin

Coût de l’inaction et solutions pour agir : document et outil In’Action de l’ADEME

Le document s’adresse aux établissements de santé souhaitant s’inscrire dans la transition énergétique et donne des repères sur les dépenses d’énergies présentes et à venir et sur la règlementation. Il présente les ressources et outils à mobiliser pour engager l’action, notamment l’outil de projection In’Action spécialement conçu pour les établissements de santé. Il est le fruit d’une étude prospective des consommations énergétiques et de terrain au sein d’établissements sanitaire et médico-sociaux.

Plus d’informations sur : www.ademe.fr

Les derniers articles